News

August 2016

DDV, prix Goncourt des Lycéens 2015D’après une histoire vraie Prix Renaudot, Prix Goncourt des Lycéens

Delphine de Vigan

L’âpreté lyrique du premier roman de Paul Lynch, Un ciel rouge, le matin, métamorphosait le paysage irlandais en un vaste territoire à l’horizon sans limites, au fil d’une impitoyable chasse à l’homme qui poussait inéluctablement un jeune métayer vers l’exil américain, dans un récit visuel fracassant.

Son nouveau roman raconte le retour d’un émigré irlandais au pays. Après des années passées à New York, Barnabas Kane retrouve le Donegal en 1945 et s’installe sur une ferme avec sa femme et son fils. Mais l’incendie, accidentel ou criminel, qui ravage son étable, tuant un ouvrier et décimant son bétail, met un frein à ce nouveau départ. Confronté à l’hostilité et à la rancœur d’une communauté qui l’accuse d’avoir tué l’un des leurs, il devient un étranger sur son propre sol. Confiné sur cette terre ingrate où l’inflexibilité des hommes le dispute à celle de la nature, Barnabas Kane va devoir choisir à quel monde il appartient.

Le crime du comte NevilleLe crime du comte Neville Amélie Nothomb

Le comte Henri Neville est aux prises avec les tourments d’adolescence de Sérieuse, sa fille cadette, la désinvolture de son épouse et ses soucis financiers. Un jour, une voyante lui prédit qu’au cours d’une grande fête il va tuer l’un de ses invités. Cette révélation le bouleverse et il ne cesse de s’interroger sur l’identité de sa future victime.

Une disparition inquiétanteUne disparition inquiétante Grand Prix 2015 Meilleur polar des lecteurs de points

Dror Mishani

Laurence Sendrowicz (Traducteur)

Un adolescent ne disparaît pas comme ça. Il fugue quelques heures, un jour, deux tout au plus, puis réapparaît. Avraham Avraham, commandant de police de ta banlieue de Tel-Aviv, le sait. Les crimes spectaculaires, c’est bon pour la série New York Police District. Pourtant Ofer Sharabi, seize ans, ne rentre pas. Ni le lendemain, ni le jour d’après. Et si Avraham s’était trompé depuis le début ?

Terminus BelzTerminus Belz  Emmanuel Grand

Prix SNCF du polar 2016

Poursuivi par la mafia roumaine, Marko Voronine débarque en France avec trois compatriotes. Il prend le chemin de la Bretagne et pense trouver refuge à Belz, une petite île coupée du monde. Mais l’accueil est plutôt rude, sur cette île que les locaux surnomment “l’île des fous”, et les marins rechignent à céder la place à un étranger à bord de leurs chalutiers. Surtout, les vieilles légendes qui agitent le port, inquiètent le jeune Ukrainien – peut-être même plus que la mafia, toujours à ses trousses…

RL_140x205La neige noire Paul Lynch

Marina Boraso (Traducteur)

Après des années passées à New York, Barnabas Kane retrouve le Donegal en 1945 et s’installe sur une ferme avec sa femme et son fils. Mais l’incendie, accidentel ou criminel, qui ravage son étable, tuant un ouvrier et décimant son bétail, met un frein à ce nouveau départ. Confronté à l’hostilité et à la rancoeur d’une communauté qui l’accuse d’avoir tué l’un des leurs, confiné sur cette terre ingrate où l’inflexibilité des hommes le dispute à celle de la nature, Barnabas Kane va devoir choisir à quel monde il appartient.
L’âpreté lyrique du premier roman de Paul Lynch, Un ciel rouge, le matin, qui métamorphosait le paysage irlandais en un vaste territoire à l’horizon sans limites, se retrouve dans La neige noire, roman pastoral, minéral et tellurique qui confirme le talent de ce jeune auteur révélé en France en 2014, et salué comme le digne héritier de Cormac McCarthy.

Le plaisir ne saurait attendreLe plaisir ne saurait attendre Tishani Doshi

Karine Lalechère (Traducteur)

Madras, août 1968. Babo est le premier de la famille Patel à quitter l’Inde pour étudier. Londres lui ouvre les bras : les Beatles font leur révolution et les minijupes dévoilent les jambes des filles. Il ne faut pas longtemps à Babo pour succomber à une belle Galloise, prénommée Sian. Et lorsque ce couple métissé est de retour, dans une Inde encore traditionnaliste, où les bouquets de jasmins et de soucis, l’effervescence chamarrée des rues et l’ordre des castes semblent immuables, Babo, Sian et leurs enfants sont comme le signe précurseur des bouleversements à venir.

OlympiaOlympia  Philippe Bertrand, Jean-Marie de Busscher

Enki Bilal (Préfacier)

Olympia – fille du comte von der Goltz, théosophe et gouverneur de la Courlande, région envahie par les bolcheviques en 1919 – est envoyée par son père à Berlin. Beauté à la Louise Brooks, elle est prise en charge par des amis prussiens. Elle tombe amoureuse d’Helmuth, membre des corps francs qui combattent la révolte spartakiste, et s’engage à son côté comme infirmière contre les communistes. Ses nombreuses autres aventures amoureuses et politiques la mèneront à Vienne, à Rome et à Paris.

Oscar et la dame roseOscar et la dame Rose Eric-Emmanuel Schmitt

Voici les lettres adressées à Dieu par un enfant de dix ans. Elles ont été retrouvées par Mamie Rose, la ” dame rose ” qui vient lui rendre visite à l’hôpital pour enfants. Elles décrivent douze jours de la vie d’Oscar, douze jours pleins de personnages drôles et émouvants. Ces douze jours seront peut-être les douze derniers. Mais, grâce à Mamie Rose qui noue avec Oscar un très fort lien d’amour, ces douze jours deviendront légende. Eric-Emmanuel Schmitt vient de réaliser l’adaptation de son roman au cinéma.

Tempête au HarasTempête au Haras

Chris Donner, Jérémie Moreau

Jean-Philippe n’a qu’un rêve : devenir jockey. Né dans le haras tenu par ses parents, le même soir que Belle-Intrigante, il a grandi à ses côtés, et n’est jamais aussi heureux qu’à cheval. Lorsqu’elle met au monde une pouliche, Tempête, il en est certain : elle deviendra un crack ! Le crack qu’attendent ses parents depuis des années et qu’il montera. Mais un soir d’orage vient briser ses espoirs. Tempête, affolée, piétine le dos de Jean-Philippe, qui ne marchera plus.

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Marions-nous ! Julia Donaldson, Axel Scheffler

Jean-François Ménard (Traducteur)

Redoutés des corbeaux, ces deux épouvantails s’appelaient Betty Delorge et Harry Fortepaille. Harry aimait Betty, Betty aimait Harry. Alors, Harry lui dit : “Me veux-tu pour mari ? Nous ferons une grande fête, un mariage brillant dont on se souviendra jusqu’à la fin des temps. ” Betty répond “D’accord, faisons une liste, pour que tout soit en place. ” Et ils notent au crayon ce qu’il faudra trouver pour ce jour d’exception : des plumes pour la robe de mariée, des coquillages pour un collier, beaucoup de fleurs roses pour la fête, deux alliances et quelques clochettes.
Puis Harry Fortepaille prend Betty par le bras… et les voilà partis pour rassembler tout ça.